Accueil>Saint-Paul>...d'hydrographie et de géologie

Vendredi 19 Avril 2019

19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Mai : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Proposer un évènement...

...d'hydrographie et de géologie

Hydrographie

La commune est située sur le bassin de l'Avelon qui coule au sud du territoire. L’Avelon est une rivière qui coule dans le département de l’Oise. C’est un affluent du Thérain en rive droite, qui se jette lui-même dans l'Oise. Le confluent Avelon-Thérain est à Beauvais à la hauteur de l'ancienne usine Lainé.
L’Avelon prend sa source dans le Pays de Bray, où se situe l’essentiel de son bassin, entre les localités de Senantes et de Villembray, c'est-à-dire aux confins occidentaux du département de l’Oise proche de la Seine Maritime. Sa longueur est de 23 km. Traversant notre commune, l’Avelon est une rivière moyennement abondante. Elle présente des fluctuations saisonnières de débit modérée avec de hautes eaux d’hiver portant le débit mensuel moyen à un niveau situé entre 1.43 et 1.85 m3 par seconde de décembre à mars inclus. Dès le mois d’avril, le débit diminue progressivement jusqu’aux basses eaux d’été qui surviennent de juillet à août entraînant une baisse du débit moyen mensuel allant jusqu’à 0.46 m3 au mois de septembre.
En rive droite l'Avelon reçoit les eaux du ruisseau Morue qui marque la limite intercommunale avec Ons-en-Bray. À l'extrémité est du territoire le ruisseau du Moulinet, qui draine une partie du territoire de Rainvillers, se jette dans l'Avelon.
En rive gauche le réseau est encore plus dense. En partant de l'extrémité ouest un premier ruisseau Saint-François (limite communale avec la Chapelle aux Pots), puis le ruisseau La Rouge-Vêtue qui collecte les eaux de la vallée de Sorcy et du bois des broches, enfin le ruisseau de Boyauval qui se jette dans l'Avelon après avoir collecté les eaux du Bois de Froidmont et de la Fontaine qui bout. Un dernier ruisseau dit « des Étangs » qui absorbe les eaux du bois des Auges, rejoint l'Avelon au lieu-dit « Patis ».
Les sources sont également très nombreuses (La Fontaine qui bout, source Saint-Evrou dans le parc de l'Abbaye) ainsi que les étangs.


Géologie

Saint-Paul est situé sur la terminaison de l'anticlinal du Pays de Bray (cénozoïque). Le village est situé sur le flanc nord-est caractérisé par de forts pendages (les couches crayeuses du cénomanien ont un pendage de 20°).
Seul le vallon de Boyauval présente une succession de substratum (argiles panachées, sables verts, craie marneuse). Le reste du territoire communal se compose de sables wealdiens (sables blanc-gris à ocre avec des lits d'argiles feuilletées, brunes ou blanchâtres utilisées pour la fabrication de pots et de tuiles). Ces argiles sont essentiellement kaolinitiques. On observe également la présence de niveaux de grès ferruginisés associés à des sables ocres plus ou moins riches en fer (pyriteux).
La vallée de l'Avelon est composée d'alluvions récentes et de tourbes parfois très épaisses.


 W3C  CSS 
Ce site a été développé pour les navigateurs qui respectent les standards ouverts du web. Des dysfonctionnements sont, par le fait, possibles avec les navigateurs Internet Explorer antérieurs à la version 7.